top of page

ARTIST STATEMENT

La vie est un film chaotique.

Faire des arrêts sur image est ma passion

Mélanger mon vécu à l'imaginaire est mon art.

Quand j'étais gosse, j'étais terrifié par la nuit. J'ai toujours eu du mal à m'endormir. J'avais peur du monstre sous mon lit, du monstre dans le couloir et des monstres dans mes cauchemars.

Mais j'ai trouvé le moyen de me ré-approprier ces peurs avec la photographie. J'ai fini par comprendre qu'au-delà de la peur se cache l'inconnu et que de l'inconnu naît la magie.

Mes Peurs font maintenant partie de mes photos. Elles se manifestent dans le grain de l'image et les ombres. Mais cette magie ne peut opérer qu'avec une part de lumière ou une pointe d'humour.

Portrait photo en noir et blanc du photographe Ibrahim Lancoln, Bordeaux

BIO

Ibrahim Lancoln est né en 1993 de parents inconnus quelque part dans les ruelles de Hanoï au Viêt Nam. Traumatisé par l’abandon, il trouve refuge dans une famille adoptive qui l'emmène en France. Ses parents adoptifs lui transmettent alors le goût du voyage. Son père lui apprend l’autodérision, sa mère, la détermination et sa sœur, le partage

Vers l'âge de 10 ans, Damien, son oncle, lui offre son premier manga "Dragon Ball Z, tome 1" qui lui ouvre la voie pour conter des histoires par l’image. S'apercevant rapidement de son appétence artistique, ses parents décident de lui donner toutes les opportunités qu’ils peuvent pour qu’il puisse transformer cet instinct en art. Il commence par apprendre à dessiner en faisant ses premiers mangas. Il s’essaie ensuite à la peinture à l’huile, mais la technique qui lui a donné son amour pour les noirs et blancs contrastés vient surtout de l’encre de Chine.

 

En parallèle du dessin, il développe une seconde passion pour les jeux vidéo. Il trouve même le moyen d’allier les deux en faisant des études de graphisme dans ce domaine de 2012 à 2016. Pendant cette période étudiante, il se fait une seconde famille qui lui permet de décupler sa vision du monde. C’est avec elle qu’il part au Japon en 2013 où il commence à intégrer l’encre de Chine dans ses dessins et à explorer la photographie avec son smartphone. C’est avec cette même famille qu’il voyage traditionnellement à chaque Nouvel An vers des contrées inconnues pour documenter leurs aventures.

 

Après ses études, il part travailler deux ans en tant qu’Artiste 3D à Montréal en montant en parallèle Nomad Photo Reference, un business de stock photos destiné aux acteurs de l'industrie du jeu vidéo. C’est en 2018 à la Mainline Gallery qu’il y fait sa première exposition "Journey to Freedom" en utilisant les codes de la bande dessinée pour raconter une quête de liberté en photo. C’est également là bas qu’il décide de changer de carrière pour devenir photographe professionnel. 

 

Il rentre alors en France pour s’installer à Bordeaux et fait une seconde exposition "Mouvement" avec son amie photographe et vidéaste Aurore Matz à la Salle Capitulaire Mably en 2023, à l'occasion de laquelle il auto-édite son premier livre photo "La Traversée d'Yggdrasil" et scelle son engagement dans un storytelling sombre et mystérieux sur fond de résilience.

CV


PROFESSIONS

2023 : Professeur indépendant de photo d'architecture et photo de rue, Bordeaux

            Prestations pour le monde de la musique (concerts, festivals, behind the scenes, pochettes d'albums)

2020 : Diverses prestations (mariage, immobilier de luxe, reportage viticole)

2018 : Nomad Photo Reference, boutique en ligne de stock photos destinées aux acteurs de l'industrie du jeu vidéo

FORMATIONS

2016 : Master en Management & Game Art Director, RUBIKA Supinfogame (France)

2013 : Photographe autodidacte

EXPOSITIONS

2023 : Solo - 3 Légendes, Artplus, Périgueux

            Duo - Mouvement, Salle Capitulaire Mably, Bordeaux

2022 : Collective - Liquid Arsenal, M.A.D.S. Art Gallery, Milan

2018 : Solo - Journey to Freedom, Mainline Gallery, Montréal

PRESSE

LIVRE

2023: La Traversée d'Yggdrasil, auto-édition, 50 exemplaires

bottom of page